Go to menu Go to content

Essais routiers

BMW série 3 2009

Jamais mieux sans 3

Par Carl Nadeau

La BMW Série 3 a toujours été une sérieuse pointure, toutes les versions offertes sont intéressantes, non seulement grâce aux lignes superbes, mais également en raison de l’extraordinaire ingénierie du véhicule. Cette année, une refonte esthétique en douceur rehausse l’allure de ce classique et accentue ses éléments distinctifs.

Carrosserie

Les lignes trapues du coupé donne beaucoup d’agressivité au modèle, alors que la berline, plus classique, plaira à une clientèle plus conservatrice. La M3 rehausse avec beaucoup de goût la tendance définitivement sportive et annonce clairement les couleurs; c’est une machine prête à attaquer les virages. Les amateurs de belles bavaroises trouveront à coup sûr chaussure à leur pied, peu importe le besoin. Les changements esthétiques apportés en 2009, les phares, la calandre, les badges et les feux arrière, notamment, sont faits avec goût. Le cabriolet est muni d’un ingénieux toit rigide rétractable et est particulièrement silencieux sur autoroute. Un seul bémol : une étanchéité perfectible lors de fortes pluies ou d’un passage au lave-auto.

Habitacle

Je ne me lasserai jamais de prendre place dans une Série 3; elle offre un habitacle sobre aux couleurs bien choisies, plus concentré vers l’efficacité que le tape-à-l’œil. BMW et Porsche ont vraiment compris comment la position de conduite et d’excellents sièges sont essentiels à une expérience de conduite inspirante. Le système iDrive s’est beaucoup amélioré; les commandes au volant sont simples, et le tableau de bord n’est pas un festival Star Wars incompréhensible. Des boutons simples, une voiture efficace.

Mécanique

Le choix ne sera pas facile avec l’arrivée de l’excellent moteur diesel de 3 litres, à double turbocompresseur. Sa puissance et, surtout, son couple généreux de 425 livres-pied feront hésiter le sportif le plus sérieux. La Série 3 hérite de moteurs primés au sein de l’industrie pour leurs innovations techniques, leurs performances et leur consommation de carburant. Malgré ma passion pour la performance pure, mon cœur bat pour le diesel. C’est la mécanique la plus agréable pour nos conditions habituelles de conduite, et je vous garantis que vous ne retarderez pas la circulation en montant les côtes. On est loin des diesels poussifs et puants, bienvenue au 21e siècle !

Comportement

Définitivement sportifs, certains conducteurs auront même un peu de mal à transporter leurs passagers en douceur. Toutes les commandes réagissent à la moindre sollicitation, que ce soit la direction hyper précise ou, même, la pédale d’accélérateur. Les passionnés adoreront la conduite, peu importe le modèle choisi. La M3 demeure l’ultime voiture performante, plus agile qu’une Lexus IS-F ou une Audi S4, mais moins confortable que ses rivales. La M3 avale les courbes à un rythme d’enfer, et ses freins puissants assoient vraiment la voiture au lieu de la faire plonger de l’avant. Vous pouvez passer de l’épicerie à la maison ou de la piste à votre repas d’affaire, et elle fera preuve de polyvalence sans jamais s’épuiser. La sonorité du moteur sollicité à 8400 tours par minute suffira à ensoleiller vos longues journées !

Conclusion

La BMW Série 3 est une race à part, une voiture sobre et simple qui engendre la passion de conduire. BMW n’a pas tenté de l’américaniser pour lui faire perdre ses atouts, bien au contraire, c’est une pure qui saura vous satisfaire. Tout comme la 911, elle est offerte en tant de versions différentes, avec tant de choix de mécaniques et d’ensembles d’options, que vous y trouverez votre compte. L’ajout de la mécanique diesel attirera une nouvelle clientèle et fera hésiter des propriétaires actuels pour le futur. Imaginez : une voiture verte, qui laisse en place la plupart des concurrentes à un feu vert, avec une tenue de route d’enfer et une allure qui ne se démode pas, le bonheur !

Deuxième avis : Alexandre Crépault

Aujourd'hui, il y a beaucoup de bonnes voitures mais peu de très bonnes voitures. Je parle de cette sorte d'automobile qui offre tout à son propriétaire sans lésiner ici ou là. La BMW Série 3 est, quant à moi, l'une de ces rares machines capables de livrer la marchandise à son proprio, peu importe ses besoins ou ses envies. Qu'on préfère l'utilité d'une familiale ou les lignes d'un coupé, les performances d'un V6 biturbo ou l'efficacité d'un moteur diesel, la Série 3 réussit à balancer luxe, confort et sportivité à tout coup. Il est difficile, inimaginable, même, de ne pas apprécier une Série 3, mais il est drôlement facile d'en adopter une. N'importe laquelle !